Faites attention à ce détail, si vous vous souciez de votre arbre de jade il y a certaines choses à savoir

Jade au soleil, que pourrait-il lui arriver

Parfois, le charme exotique s’installe tellement dans nos habitudes qu’il en devient presque imperceptible, c’est aussi le cas du jade, une plante importée du continent africain qui, cependant, s’est répandue dans tout le bassin méditerranéen devenant une coutume dans la plupart des foyers. L’apparence de ce jeune arbre, avec peu de besoins généraux, ressemble de loin à celle du pourpier, une graminée comestible présente sur notre péninsule. Le nom scientifique de cette plante est  Crassula Ovata et, bien qu’elle soit facile à cultiver, il y a quelques détails que vous devez connaître sur son entretien, des détails qui peuvent faire la différence entre une plante florissante et une plante qui a du mal à progresser.

La Crassula Ovata, ou arbre de Jade, attention à l’exposition au soleil, il y a un équilibre délicat à respecter

Jade au soleil, que pourrait-il lui arriver

Surtout au début des années 60, la propagation de cette plante a connu une croissance exponentielle en Italie, à tel point qu’elle est devenue un invité régulier dans les jardins des mères, un invité qui montre une résistance infinie ainsi qu’une beauté considérable.

Crassula Ovata est une plante succulente, ce qui signifie qu’elle retient l’humidité dans ses feuilles ovales et semi-molles, un trait qui lui permet de prospérer même dans des conditions arides. Cependant, l’amour pour la chaleur ne doit pas être trompeur,  car l’arbre de jade, bien que résistant, a besoin d’une attention particulière pour prospérer, en particulier lorsqu’il s’agit de s’exposer au soleil.

Les origines de la Crassula Ovata, en effet, la ramènent dans les régions chaudes et humides d’Afrique du Sud, où les rayons du soleil, bien qu’étant une présence constante, ne sont jamais trop intenses ou directs. C’est la clé pour comprendre la relation délicate entre l’arbre de jade et l’exposition au soleil et fournir à cette plante le bon équilibre pour ne pas risquer de la ruiner.

Bien que la lumière soit la bienvenue, il est donc bon de ne pas dépasser 4-5 heures d’exposition par jour pour faire pousser votre jeune arbre de manière luxuriante. Surtout en cette période chaude, si les rayons du soleil sont trop directs, la plante pourrait être affectée, perdant trop de son humidité, un facteur qui rendrait les feuilles ridées et laides.

Jade au soleil, que pourrait-il lui arriver

L’environnement idéal serait un endroit ensoleillé mais non exposé à la lumière directe, comme un balcon, peut-être en présence d’autres plantes qui peuvent protéger la lumière la plus directe. Cet endroit sera également idéal pour la saison froide, pour protéger la plante des vents glacés et des basses températures que votre Crassula n’aime pas.

Pour conclure, l’irrigation ne doit pas être excessive, cette plante a en effet évolué précisément pour résister à la sécheresse et une stagnation continue de l’eau conduirait à pourrir les racines faisant mourir la plante aussi. La relation de votre arbre de jade avec le soleil et l’eau est donc une relation délicate et équilibrée que vous devrez respecter si vous voulez profiter longtemps de sa beauté sans âge.