Press ESC to close

J’utilise la sauge comme ma grand-mère me l’a appris, elle m’a sauvé la vie !

La sauge est l’une des herbes aromatiques les plus répandues et les plus utilisées dans notre pays.

Dans la cuisine, son parfum est incomparable. Qu’il soit utilisé pour assaisonner des pâtes fraîches, accompagné d’une bonne dose de beurre fondu (une coutume typiquement nordique), pour parfumer un risotto ou pour des crêpes panées, ses feuilles sont une mine de substances utiles au bien-être de notre organisme.

Digestif, antibactérien, antiviral, aux propriétés blanchissantes bien connues pour l’émail des dents (ce n’est pas un hasard si c’est l’un des principaux ingrédients du dentifrice), il n’épuise pas son potentiel uniquement dans le domaine culinaire ou curatif, mais l’étend bien au-delà.

En fait, 4 feuilles suffisent à résoudre beaucoup de problèmes dans la maison, dont certains sont vraiment inattendus.

Curieux de les découvrir avec nous ? Commencer!

J’utilise la sauge pour résoudre tous ces problèmes, et la vie me sourit

J’utilise la sauge pour résoudre tous ces problèmes, et la vie me sourit

Commençons par un fait historique : nos grands-mères frottaient ses feuilles sur leurs dents non seulement pour les blanchir, mais aussi pour parfumer leur haleine. C’est justement le maître mot, parfum !

C’est pourquoi la sauge est très pratique pour désodoriser la cuisine après avoir préparé de somptueux banquets à base de poisson, d’oignon, de chou, de juggern et detout ce qui dégage une odeur pas trop agréable, mais persistante.

Comment procéder ? C’est aussi simple que cela. Il suffit de porter à ébullition une casserole avec de l’eau et d’ajouter 4 feuilles de sauge en infusion. Coupez le gaz et laissez-les tremper jusqu’à ce que l’eau refroidisse. Vous pouvez ajouter une cuillère à café de bicarbonate de soude pour accélérer le processus de livraison du parfum.

Cette méthode nous permet de rendre l’environnement de la maison frais indépendamment de ce que nous préparons pour le dîner ou le déjeuner, adoptons-le, une fois par semaine pour profiter de l’air pur.

Nous pouvons également sécher la sauge, encore mieux si elle est tressée avec du romarin, puis l’utiliser comme encens pour désodoriser les pièces.

De plus, la plante prodigieuse nous protège des présences gênantes : moustiques, moucherons, mais aussi fourmis et cafards ne tolèrent pas son odeur. Il suffit de placer un vase devant les fenêtres pour un été sans invités indésirables.

Enfin, il est de mauvais augure contre l’humidité. Dans la salle de bain, par exemple, un pot de sauge peut attirer la vapeur d’eau comme un aimant et retarder la formation de moisissures.

Alors qu’attendez-vous, plantez-le partout, il résout tellement de problèmes !