Press ESC to close

Mon astuce de bougie pour polir les robinets est infaillible

L’astuce de la bougie est un ancien remède de grand-mère, très utile pour polir les robinets.

Que ce soit dans la salle de bain ou dans la cuisine, chaque fois que nous utilisons l’eau courante, quelques éclaboussures, quelques gouttes, se déposent sur le métal et le rendent opaque. Avec le temps, le calcaire se dépose donc et son action corrosive risque de compromettre sa beauté.

C’est précisément pour éviter que les incrustations n’affectent la beauté de nos sanitaires que nous sommes obligés de les nettoyer très souvent, beaucoup plus que nous ne le souhaiterions.

Mais récemment, la pratique consistant à recourir à la bougie pour éviter les passages continus de chiffons et de détergents est revenue à la mode. En quelques étapes simples, nous pouvons garantir un acier brillant durable, presque immunisé contre l’agression de l’eau et du calcaire.

Voyons ensemble comment procéder.

L’astuce de la bougie pour polir le robinet

Commençons par les origines : il fut un temps où il n’y avait pas de tissus imperméables ; Pour éviter que les vêtements ou les chaussures en chiffon ne trempent dans l’eau, nos grands-mères avaient l’habitude de cirer la cire de bougie pour créer une patine isolante. De cette façon, la pluie n’a pas pénétré entre les fibres et les vêtements sont restés secs plus longtemps.

Pour le même principe, la cire d’une bougie est donc un excellent répulsif pour les éclaboussures du robinet : elle fait glisser l’eau et le calcaire ne se dépose pas sur les surfaces métalliques, compromettant ainsi leur beauté et leur robustesse.

Avec son aide, nous pouvons éviter de nettoyer souvent et d’utiliser ces produits chimiques, toujours à portée de main, qui sont si nocifs pour la santé de l’écosystème, en particulier là où les rejets conduisent ensuite dans les rivières, les lacs et les mers, mettant en péril la survie de la flore et de la faune piscicoles.

S’appuyer sur des sagesses anciennes, transmises par les grands-mères de nos grands-mères jusqu’à nos jours, s’avère être un excellent expédient pour alléger l’effort et ne pas nuire à l’environnement.

Tout ce que vous avez à faire est d’allumer une bougie classique pendant au moins deux minutes pour que la cire commence à fondre, puis de la passer sur les robinets. Veillez à ce qu’il ne soit pas trop chaud pour ne pas détériorer le métal avec des effets décidément plus contre-productifs que le calcaire. Mais nous sommes sûrs que vous savez parfaitement vous réguler.

À ce stade, essuyez-le avec un chiffon humide pour le répartir uniformément et polir la surface. De cette façon, la patine nouvellement formée, bien qu’invisible et très fine, protégera efficacement vos robinets pendant environ une semaine et vous ne serez pas obligé de nettoyer quotidiennement !

C’est une très belle redécouverte !