Riz contaminé retiré du marché : la correction du fabricant est publiée. 

En référence à l’article publié sur le site Nanopress.it, le 25 janvier 2023, nous publions la Rectification – conformément à l’art. 8 Loi n. 47/1948 – au nom de Curti srl, une société produisant le riz faisant l’objet du rappel en raison de la présence éventuelle de tricyclazole.

La rectification de Curti srl

Ces dernières semaines, certains organes de presse ont publié des informations sur des rappels et des retraits de nos lots de riz Vialone Nano exploités par Curti Srl en raison de la présence éventuelle de tricyclazole.
Certains des articles publiés apparaissant inexacts tandis que d’autres peuvent éveiller l’inquiétude, Curti Srl juge opportun de
préciser
: par un
laboratoire accrédité a détecté la présence de
tricyclazole sur certains lots de riz Vialone Nano ;
– Une fois les analyses disponibles, et grâce au système de suivi / traçabilité de chaque lot dont l’entreprise est équipée, vérifié qu’une partie des lots avait déjà été livrée
pour distribution, par précaution et comme garantie absolue de sécurité
aliments de consommation, Curti Srl a volontairement prévu les rappels
et retraits du marché correspondants et a simultanément informé les autorités compétentes pour le début des
activités d’avertissement et de contrôle ;
– Dans le même temps, étant donné que la présence éventuelle de tricyclazole dépend exclusivement de son
utilisation dans la phase de culture du riz par l’agriculteur, Curti Srl a
a immédiatement contesté la circonstance au fournisseur des lots de riz paddy Vialone Nano à partir desquels
le riz objet du retrait volontaire et du rappel a été obtenu, lançant les
initiatives conséquentes.

Considérant que l’alerte émise par les Autorités provient précisément, du constat fait par Curti Srl à l’issue de l’activité de contrôle de qualité qu’elle opère systématiquement – activité de contrôle dont l’utilité et l’efficacité sont confirmées sans équivoque par l’épisode en question – et que, avant même toute prescription de l’Autorité, même au risque de la clameur qui pourrait en découler, Curti Srl a immédiatement commencé le retrait préventif volontaire des lots distribués.